paar songs

by brome

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €5 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    with booklet, texts and great artwork from Gerda Postma

    Includes unlimited streaming of paar songs via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     €8 EUR or more

     

1.
2.
04:06
3.
4.
05:55
5.
02:48
6.
7.

about

"paar songs" is a 7 tracks EP whith old and new songs from "la crue" recordings sessions.

credits

released November 18, 2013

Timothée Demoury : music & words, guitar, singing, bass, keyboard, percussion, banjo, beat & sounds
Grégory Pleiber : drums (5,7)
Mathieu Pichon : guitar (5,7)
Fabrice L’Houtellier : drums (4)
Jérémie Ramsak : contrabass (4)
Laurent Lavolé : prepared guitar (4)
Thomas Belhom : strange cymbals (7)
Hadas Pe’ery : strings arrangement & violin (1)
Alicjia Adamczyk : viola (1)
Benjamin Jarry : cello (1)

Recorded by Timothée Demoury, Claire Weidmann, Cyril Secq, Bruno Green & Benjamin Jarry in Saint Cyr en Bourg (49), Nantes (44) & Rennes (35) _ France / Berlin _ Germany.
Mixed by Timothée Demoury in Berlin
Mastered by Florian Frenzel @ Funkstudio Berlin
july 2008 – february 2013

drawing : Gerda Postma _ www.gerdapostma.nl
design : Stephanie Piehl _ pleaseteenage.org

Thanks to all the musicians and contributors involved in these recordings.
Special thanks to Hadas, Marie Espinasse, JF for the aride bassline, Rachel Grimes, Claire, Cyril Secq, Martin Gracineau, Adrian Holder, Arnold Erben, Mathilde & Phil, Anaëlle & Michelle.

tags

license

all rights reserved

about

brome Berlin, Germany

guitars' grand ressac, woods and fields, rhythm, rivers and stagnant waters, intimate relationships, cities and factories, the news, happiness and strange feelings, french words

contact / help

Contact brome

Streaming and
Download help

Track Name: le jardin mouvant
nous nous sommes revus
lors de cet incident
au fond de la propriété
une vague histoire d’héritage

il y avait une fête
dans le jardin qui me semblait mouvant
nous avons marché ensemble
quelques quelques instants

puis tu t’es effondrée
ton visage sur mon épaule
je t’ai soutenu un court moment
ma main posée sur le bas de ton dos
nu découvert par ta robe de soirée
et il s’est mis à pleuvoir
tu t’es éloignée sans te retourner
sans te retourner

je me suis mis à courir à en perdre haleine
les portes de la propriété s’ouvrant sur mon passage toutes seules
et enfin le portail
je me suis retrouvé dans la rue
recouverte d’une fine pellicule
d’eau
d’eau

moi
un sentiment
soulagement
apaisement
Track Name: Mona
non tu ne m’as pas déçu
oui tu m’as même beaucoup plu

et même si je suis loin
Mona je pense à toi

non nous ne nous sommes pas ratés
et oui je sais je t’ai blessé

et même si je suis loin
Mona je pense à toi

oui tu sais je ne t’ai pas tout dit
et non tout ceci n’est pas fini

et même si je suis loin
Mona il n’y a que toi

et même si je suis loin
Mona il n’y a que toi
Track Name: la naissance des fantômes
tu as subi cette opération à priori bénigne
qui a mal tourné peu après notre rencontre
tout semblait pourtant bien commencer
entre nous et plus rien
comme si tu avais pris peur près d’un feu la nuit
et avais fui dans le noir entre les arbres

je me suis retrouvé seul et le feu s’est éteint
moi battu par la naissance des fantômes
la naissance des fantômes

mais peu à peu une présence à mes côtés
l’air autour de moi sublimée
peut-être es-tu revenue devenue mon ange
veille veille sur moi chacun en a besoin d’un ange

depuis j’espère de tes nouvelles
et même si la chaleur de ton corps me manque
je me sens à nouveau fort
et même si la chaleur de ton corps me manque
je me sens à nouveau fort
à nouveau fort
Track Name: river blues
j’aimerais que les rivières débordent
que tes bras de laine me bordent

les eaux sombres nettoieraient les sols de nos pleurs
les limons panseraient nos douleurs
moi parfois noyé par la folie des hommes
hydre invincible indivisible

j’aimerais que les rivières débordent
que tes bras de laine me bordent

le déluge emporterait l’animal
et d’un revers l’engloutirait
et les courants n’épargneraient pas certains hommes
moi agrippé à tes longs bras

j’aimerais que les rivières débordent
que tes bras de laine me bordent

moi aujourd’hui au bord de cette rivière
les eaux sont belles mais ne débordent pas
et je suis seul avec la folie des hommes
que me reste t’il à part me noyer

j’aimerais que les rivières débordent
que tes bras de laine me bordent
Track Name: aride
le ciel est limpide sous la lune
des étendues de sable dunes et caillasses
dans le vent glacial ils regardent vers les cieux et attendent
les prophètes attendent que leur dieu leur parle
qu'un dieu leur parle
ils prêchent la bonne parole
mais la parole est aride source tarie

le fleuve autrefois si fertile ne charrie même plus les pierres
que l'on utilisait alors pour bâtir les demeures des souverains
quelques signes sur du vélin millénaire
amené à disparaître
mais le périple des caravanes encore encore
d'un oasis à l'autre
à travers le vaste désert

l'infini du temps face à la matière
l'infini du temps face à la poussière
l'infini du temps face à la matière
l'infini du temps face à la poussière

leur ignorance les sauve
leur ignorance est belle
leur ignorance les sauve
leur ignorance est belle

et leur errance est éternelle
leur errance est éternelle
leur errance est éternelle
leur errance est éternelle
Track Name: triste néant
entre 8 et 13 ans comme une barre en bas du ventre
se taire
le silence moindre sacrifice pour la famille
mon enfant regarde autour de toi toutes ces choses bien plus graves

un trou noir aspire ton désir
des frissons le long du corps
et autour de moi toutes ces choses bien plus graves
des gens meurent dans les rues
la honte autour
une boule au travers de la gorge

les gratte-ciels s'effondrent
depuis trois jours on ne parle que de ça
crèves la faim, tous des humains
notre tour est toujours là
un parking, des autos et nous
ce triste néant
Track Name: l'homme oiseau
collectionner des vignettes dans un catalogue
Spitfire, Concorde, Caravelle
Tomcat, Falcon, Canadair

étudier la vie des oiseaux
l'histoire de l'archéoptéryx
cet être volant préhistorique
de l'idée au mimétisme

aujourd'hui les os de ses avant-bras comme soudés aux épaules
une membrane de peau chaire
il ne peut plus baisser les bras relevés comme des ailes
étrange déformation
d'ange ou démon

sa vue peu à peu se trouble
ses tympans lui font entendre des sons
qu'il ne percevait auparavant
il ressent les masses d'air en mouvement
la ligne droite pour déplacement

mais terrible chagrin
ne plus
pouvoir serrer dans ses bras
sa compagne